Les Béatitudes  de Jésus de Nazareth Voici le texte de Matthieu 5, 1-12, très aimé de Catherine, de  Vendée, et de Françoise-Rose, corrigé par Jésus, pour lui redonner  sa forme originelle. c’est à dire qui pardonnent à ceux qui leur ont fait des misères, petites ou grandes. en ce temps-là, il n’y avait pas encore de guides spirituels, mais des Archanges, qui accueillaient ceux qui arrivaient dans l’Au-delà. Je suis heureux que l’Éternel et Jésus aient retrouvé la forme  première, des béatitudes de Jésus, qui ont été plus que déformées  au fil des temps, par les pouvoirs religieux successifs en place. D’ailleurs, ce jour-là, Simon « la pierre » et André de Bethsaïde, étaient absents,  étant à la pêche. Quel que soit le mérite, la récompense est toujours dans le monde  spirituel, appelé de ce temps, « les Cieux ». Les béatitudes de Luc, c’est du recopiage de celles de Matthieu,  à la sauce de Simon « la pierre » ! et Matthieu d’Abou. Signé : l’Éternel, Yahvé, Votre Dieu, - Je fus le scribe de Jésus.   L’image de ce scribe égyptien, vous rappelle que je suis né en  Égypte, en l’île Éléphantine. Ceci est le Mont des Béatitudes. Il fut appelé ainsi, parce que c’est là, sur cette montagne, en Galilée, que Jésus fit son sermon. Le lac de Tibériade, vu du Mont des Béatitudes et Matthieu d’Abou. Signé : l’Éternel, Yahvé, Votre Dieu, Jésus de Nazareth, Retour à la page :   « Les prières spirituelles »